Home | Hospitalitè NDL | Lettre Hospitalitè

Lettre Hospitalitè

Le mot du Président
Qu’as-tu fait de ton chapelet?
«Avec Bernadette, prier le Rosaire», tel sera le prochain thème d’année en 2012. Préparons nous dès maintenant à ce qu’il soit une opportunité pour redécouvrir l’importance de la prière.
Le premier objet de notre service c’est d’accompagner le pèlerin ou le malade dans sa rencontre avec le Christ, cela suppose que nous ayons, nous même, une vie spirituelle forte. Comme nous le rappelle Michel Gomis, n’oublions pas que pour Bernadette, tout a commencé avec le chapelet. Voici quelques années encore, il était l’un des signes distinctifs de l’hospitalier: lorsque ses mains n’étaient pas occupées au service du frère, elles l’étaient au service de la prière. Le brancardier n’était pas seulement «l’homme aux bretelles», il était aussi «l’homme au chapelet». Reprenons le en main! Ce sera certainement un plus beau témoignage que d’arpenter, parfois dans le désoeuvrement – ou l’agitation – l’Esplanade, le plateau de la Grotte ou celui des piscines… Servir les cérémonies, ce n’est pas seulement veiller à leur bon déroulement, c’est aussi, avec les autres pèlerins, répondre, comme le dit Jean-Paul II dans sa «Lettre sur le Rosaire», à l’invitation de la Dame de Massabielle: «priez pour la conversion des pécheurs». Plus loin il écrit: «Le bienheureux Bartolo Longo voyait aussi le chapelet comme une «chaîne» qui nous relie à Dieu. Une chaîne, certes, mais une douce chaîne; car telle est toujours la relation avec Dieu qui est Père. Une chaîne «filiale», qui nous accorde à Marie, la «servante du Seigneur» (Lc 1, 38) et, en définitive, au Christ lui-même qui, tout en étant Dieu, s’est fait «serviteur» par amour pour nous (Ph 2, 7). Il est beau également d’étendre la signification symbolique du chapelet à nos relations réciproques; par lui nous est rappelé le lien de communion et de fraternité qui nous unit tous dans le Christ». Saintes et Joyeuses fêtes de Noël et meilleurs voeux à toutes et à tous!

Antoine TIERNY

Lascia un Commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato.I campi obbligatori sono evidenziati *

*

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.