Home | In evidenza | #Lourdes Documentaire de l’Année en DVD

#Lourdes Documentaire de l’Année en DVD

Lourdes – DVD
THIERRY DEMAIZIÈRE & ALBAN TEURLAI

Editeur : ESC CONSEILS
Date de parution : 17/09/2019

Le DVD du Documentaire LOURDES : touchant, au plus près des pèlerins, un an de tournage…

Découvrez le premier documentaire de cinéma dédié à au Sanctuaire de Lourdes avec le DVD du documentaire LOURDES

DVD LOURDES : LE DOCUMENTAIRE DE L’ANNÉE 2019 !

Le rocher de la grotte de Lourdes est caressé par des dizaines de millions de personnes qui y ont laissé l’empreinte de leurs rêves, leurs attentes, leurs espoirs et leurs peines. À Lourdes convergent toutes les fragilités, toutes les pauvretés.

Le sanctuaire est un refuge pour les pèlerins qui se mettent à nu, au propre – dans les piscines où ils se plongent dévêtus – comme au figuré – dans ce rapport direct, presque charnel à la Vierge.

NAISSANCE DU PROJET :

C’est l’une des leurs amies, Sixtine Léon-Dufour, qui a donné envie à Thierry Demaizière et Alban Teurlai de réaliser un documentaire sur le rocher de la grotte de Lourdes. Le premier se rappelle : «Elle et son mari revenaient de Lourdes comme hospitaliers et hésitaient à nous le dire par peur de nos a priori. Sixtine a fini par nous raconter ce qu’elle avait vécu là-bas : en l’écoutant, Alban et moi avons tout de suite pensé qu’il y avait là matière à un documentaire pour le cinéma». Le second précise : «À notre grande stupéfaction, aucun documentaire au cinéma n’avait été réalisé sur Lourdes. Il y a eu des fictions, de nombreux reportages télévisés sur les rues marchandes et les marchands du Temple mais rien sur les pèlerins, rien sur leurs démarches : pourquoi viennent-ils ? Qu’espèrent-ils ? Que représente la Vierge pour eux ?»

LES PERSONNAGES :

Lourdes suit une dizaine de personnages d’origines et de conditions différentes. Trouver autant de témoins acceptant de se confier devant la caméra a été très difficile. Alban Teurlai se rappelle : «Cela a nécessité un énorme travail : huit mois et trois enquêtrices qui ont appelé tous les diocèses. Nous voulions trouver des destins qui ont une valeur universelle, aborder tous les milieux et suivre des pèlerinages très divers : travestis du bois de Boulogne, militaires, gitans etc… Et puis il y a eu des hasards incroyables, comme Jean D’Artigues, cet ancien chef d’entreprise atteint de la maladie de Charcot. C’est le témoin que nous cherchions, un homme transcendé par la maladie qui aborde sereinement l’idée de la mort.»

Suppléments :

  • Scènes inédits : le réveil d’Emma et Marie-Charles
  • La prière de Marie
  • O Marie par la chorale Rosaire
  • Soeur Rachel au bureau des offrandes
  • Le Seigneur fit pour moi des merveilles
  • Bernadette du Berri

Lascia un Commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato.I campi obbligatori sono evidenziati *

*

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.