Home | In evidenza | #Lourdes le journal des grâces #46

#Lourdes le journal des grâces #46

LOURDES le journal des grâces #46 “J’ai soudain été frappée par des questions intérieures” Maryel

Maryel Devera est productrice reconnue de télévision française. Elle a participé à la plupart des programmes de téléréalité sur TF1 jusqu’en 2013 : Loft Story, Secret Story, Star Academy, La ferme célébrités, L’amour est aveugle… Elle dirige aujourd’hui sa propre société de production. Elle a publié en 2018 un livre intitulé : “La téléréalité, Lourdes, Marie et moi”, aux éditions Mediaspaul. Lors du 47e congrès des présidents d’Hospitalités francophones, organisé à Avignon en novembre 2019, elle a été invité à témoigner de la manière dont sa vie a pris un tournant à Lourdes. C’est l’histoire d’une conversion de l’intelligence avant celle du cœur. C’est aussi l’illustration concrète de cette belle expression du pape Jean-Paul II venu en pèlerinage à Lourdes en 1983, qui, en arrivant à l’aéroport de Tarbes-Lourdes-Pyrénées, le 14 août, avait déclaré au Président de la République française venu l’accueillir : “Lourdes est précisément cette source où la conscience devient ou redevient limpide et retrouve son orientation première, avec Marie.”

Une vidéo de la série “Lourdes, le Journal des Grâces”, réalisée par Laurent Jarneau pour le site internet du Sanctuaire https://www.lourdes-france.org

Additional Music by Kai Engel https://kaiengel.bandcamp.com
Creative Commons ‘Attribution 4.0 International’ (CC BY 4.0) License.

Ce que raconte Maryel Devera dans son témoignage… Passionnée par son métier, Maryel se laisse happer de nombreuses années par un tourbillon professionnel séduisant, mais qui peu à peu l’isole et lui fait perdre le contact avec elle-même. Malgré une éducation chrétienne et une scolarité dans l’enseignement catholique, elle regarde la foi et l’Église avec distance et suspicion. En 2013, elle rejoint quelques amis venus, à Lourdes, participer à un pèlerinage. Elle commence par se moquer de la piété populaire, poste sur Facebook (en parodiant des vacances à Las Vegas), des photos “en direct de Las Lourdas” ! Mais, contre toute attente, elle vit soudain, devant la Grotte, une expérience spirituelle qui la secoue profondément. Elle reçoit intérieurement pendant près d’une heure une avalanche de questions sur la vie qu’elle mène alors. Elle a aussi l’intuition qu’il lui faut créer pour les médias un groupe de rencontre pour celles et ceux qui s’interrogent sur la foi et le sens de leur vie. Quelques années plus tard, ce groupe réunit régulièrement, en toute discrétion, 70 personnes (journalistes, producteurs, animateurs, techniciens, artistes…) pour un temps de prière dans un monastère parisien. Ce groupe s’est rendu à Rome et a pu, au cours d’une audience générale, parler avec le Pape le jour même des attentats contre Charlie Hebdo. “Il faut prier pour les médias” dit-elle alors à François qui l’encourage. Depuis, Maryel Devera continue de cheminer, de lire, de rencontrer des témoins de la foi. Elle raconte dans ce témoignage bouleversant et inclassable, sa redécouverte de la foi chrétienne et de la prière.

Lascia un Commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato.I campi obbligatori sono evidenziati *

*

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.