Home | Stampa | Nouvelles lignes et véhicules électriques

Nouvelles lignes et véhicules électriques

Nouvelles lignes et véhicules électriques en libre-service

L’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées a inauguré son nouveau réseau de transport en commun délégué à Kéolis, avec de nouvelles lignes, la mise à disposition de vélos et de voitures électriques et un service sur réservation.

Issu des fusions des réseaux Alezan, Mon Citybus et Maligne, le nouveau réseau TLP Mobilités présenté à l’aéroport mercredi après-midi et mis en service à partir du 17 octobre, propose de nouvelles lignes de bus : par exemple la ligne 7 qui va de la gare SNCF de Tarbes à l’aéroport en passant par Verdun et surtout, grande nouveauté, par Juillan. La navette électrique du centre-ville desservira le quartier de l’Arsenal au départ et à l’arrivée de Verdun. “Le nouveau réseau propose 25 % d’offre supplémentaire” précise Damien Dufour, directeur de Kéolis Tarbes-Lourdes-Pyrénées, délégataire de la communauté d’agglomération, avec une augmentation des fréquences de passage, notamment sur les lignes T1 (Tarbes hôpital-Ibos), T2 (Laubadère-Université) et T3 (Bastillac-Bazet), toutes les 20 minutes, et un élargissement du périmètre des lignes régulières à Juillan (T7), à Bazet (T3) et même à Poueyferré près de Lourdes. “Les 86 communes notamment rurales de l’agglomération bénéficient du transport à la demande en fonction de leur zone, trois demi-journées par semaine” a souligné Damien Dufour. À noter aussi que les personnes de plus de 65 ans bénéficient désormais de la gratuité.

Des véhicules moins polluants

“L’achat de ces nouveaux véhicules s’inscrit dans notre volonté d’engagement en faveur du respect de l’environnement” a souligné le président de la communauté d’agglomération Gérard Trémège. 50 vélos électriques (30 sur Tarbes et 20 sur Lourdes) seront mis en libre-service sur le territoire. À compter du 17 octobre, 5 stations seront mises en service à Tarbes (Marcadieu, Verdun, Brauhauban, gare SNCF et école d’ingénieurs de Tarbes) et très prochainement 4 stations à Lourdes (halle, gare SNCF, Pont-Vieux et espace Robert-Hossein). Dès début 2021, 5 voitures électriques de modèle Renault Zoé, seront aussi mises à disposition sur 3 stations à Tarbes et une à Lourdes. Dès janvier 2021, 17 nouveaux bus hybrides transporteront les habitants de l’agglomération, soit un investissement de 3,5 M€. “Grâce au bus hybride, l’économie de carburant est de 18 %” se félicite Gérard Trémège. Un bus 100 % électrique et construit par Alstom sera également mis en circulation durant le premier trimestre 2021. “L’avenir, c’est le bus 100 % électrique et même le bus à hydrogène. Dans le budget transports de la communauté d’agglomération, nous avons dégagé des excédents pour financer des investissements qui pourront aller jusqu’à 15 à 20 M€ dans les prochaines années” prévoit Gérard Trémège. Par ailleurs, un nouveau service de covoiturage local et solidaire sera mis en ligne dès le 17 octobre et une nouvelle application mobile permettra d’accéder à l’ensemble des services.

Cyrille Marqué pour nrpyrenees.fr

Lascia un Commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato.I campi obbligatori sono evidenziati *

*

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.