Home | Alessandro De Franciscis | Nuovo libro: Il dottore di #Lourdes – Imperdibile

Nuovo libro: Il dottore di #Lourdes – Imperdibile

Andrea Brustolon nuovo libro: il dottore di Lourdes – ITALIANO

Georges-Fernand Dunot De Saint-Maclou. Il dottore della Grotta di Lourdes persona-ponte tra scienza e religiosità

In questo volume si presenta la vita di un uomo che è stato persona-ponte tra ragione e fede: il Dottore della Grotta di Lourdes. Questo testo permette di poter osservare la sua azione in un periodo molto lungo, e non solo nel momento della fondazione del Bureau des Constatations Médicales e dell’Hospitalité Notre-Dame de Lourdes, due benemerite associazioni uscite dal genio del nostro medico.

Monseigneur Nicolas Brouwet,

Évêque de Tarbes et Lourdes :

Cet Ouvrage sur la vie et l’oeuvre du Dr Georges-Fernand Dunot de Saint-Maclou, fondateur du Bureau des Constatations Médicales de Lourdes, manquait à l’appel. Il manquait à l’historiographie de l’Église de France du XIXe siècle et à l’Histoire de Lourdes vu son déroulement pendant plus de 160 ans.

Docteur Alessandro de Franciscis,

15e Président du Bureau des Constatations Médicales de Lourdes :

Il s’agit de l’Ouvrage le plus complet et le plus original sur un homme auquel l’Église de France, et en particulier Lourdes, doit vraiment beaucoup et qui porte, par ailleurs, sur une période d’évolution extraordinaire de ce fait historique.

Par conséquent, lire l’histoire personnelle du Dr Georges-Fernand Dunot de Saint-Maclou, fidèle catholique laïque et pratiquant, depuis sa naissance dans le Calvados (1825) jusqu’à sa mort à Lourdes (1891) signifie relire – et mieux comprendre – l’histoire de France. Le Fondateur du Bureau des Constatations Médicales de Lourdes nous a appris, par la systématisation du contrôle médical rigoureux et collégial des prétendues guérisons déclarées, que Lourdes n’a besoin que de la vérité. Cette publication nous offre à nous, du Bureau des Constatations Médicales et de l’AMIL (Association médicale internationale de Lourdes), l’identité et le profil de notre fondateur.

Marie-Aline Larré-Plagnet

Secrétaire du Bureau des Constatations Médicales de Lourdes

J’ai été impressionnée par la somme minutieuse et détaillée de recherches sur la vie remarquable du Baron Dunot de Saint-Maclou…

Cet homme hors du Commun qui a su évaluer le potentiel de Lourdes en créant en 1883 le Bureau des Constatations Médicales afin d’accueillir les personnes se déclarant guéries a eu une vie exemplaire et remarquable, pleine de passion et d’amour pour Lourdes et son Sanctuaire, Bravo Père Brustolon.

Madame Pascale Leroy-Castillo,

Responsable des Archives et du Patrimoine Diocèse de Tarbes et Lourdes :

Par ses nombreuses recherches dans les archives, dont celles du Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes, il nous donne de mieux comprendre le contexte de création et de développement du Bureau des Constatations Médicales mais aussi de l’Hospitalité Notre-Dame de Lourdes.

Docteur Jean-Yves Rouillard,

Hospitalité diocésaine de Nice :

Sa rigueur, l’étendue de ses connaissances, la certitude qui était la sienne que foi et raison ne sont pas antinomiques, placent le Docteur Georges-Fernand Dunot de Saint-Maclou aux antipodes de l’image du dévot-crédule dont certains voudraient bien affubler ceux qui croient au miracle. Ce médecin à la forte personnalité, très attachante, avec toute son humanité et ses faiblesses doit être pour tout médecin un exemple de ce que doit être notre pratique, sans arrièrepensée, sans rejet des convictions de l’autre. C’est ce que nous fait découvrir ce magnifique ouvrage.

Père Patrice Véraquin, omv,

Recteur de la Chapelle et OEuvres de Sainte Rita, Nice :

Dunot de Saint-Maclou est un véritable témoin de la juste relation entre la raison et la foi. Médecin professionnel, également formé à la méthodologie de l’archéologie et de la botanique, Dunot est en même temps un homme engagé dans la foi. Et il n’a jamais considéré ces deux dimensions de sa personnalité comme contradictoires. Au contraire, elles sont pour lui complémentaires et se renforcent mutuellement. Avec saint Thomas d’Aquin, dont il est un excellent connaisseur, il considère le travail de la raison comme espace de dialogue avec tous les hommes et comme un chemin préparant à l’accueil de la Vérité révélée. Cette conviction théorique trouve chez Dunot un terrain d’application pratique. Elle vient en effet éclairer le phénomène des « guérisons miraculeuses ».

Père François Lapointe, omv,

Directeur de la Résidence Universitaire Lanteri et de la Chapelle Sainte-Rita, Fontenay-aux-Roses :

La figure de Dunot de Saint-Maclou est particulièrement attachante parce qu’il fut d’abord un « homme ordinaire »

qui, par sa foi au Christ, médecin des corps et des âmes, a vécu son quotidien de façon extraordinaire, en devenant lui-même médecin des corps et fin connaisseur des âmes. Il vivra sa vie comme un cheminement graduel vers Dieu en saisissant toutes les occasions afin d’y découvrir son action providentielle. Pour lui, la grâce de discerner fut la « pierre d’angle » de sa recherche continuelle de la Volonté de Dieu, en lien étroit avec les « chercheurs de Dieu » que sont les Oblats de la Vierge Marie.

Georges-Fernand Dunot de Saint-Maclou is born here July 10, 1828. In 1839 he begins his studies at the royal college of Saint Stephen at Caen. In 1846 he enters the military academy of Saint-Cyr. In 1847 he attends the agricultural school at Versailles. In June, 1843, he marries Marie-Sidonie de Gombault-Razac at Ouezy. In 1856 he begins his studies of medicine at Caen and on September 10, 1862, he receives the title of Health Official. On November 15, 1862, he obtains his doctorate at the University of Leuven (Belgium). He returns to Ouezy to care for the poor who are sick and to study Saint Thomas Aquinas. On September 2, 1865, he is named mayor of the town where he was born.

In September, 1871, Dunot and his wife move to Nice. In July, 1877, the couple makes a visit to Lourdes. On August 26 Dunot’s wife, Marie-Sidonie, dies there. On December 15, 1877, Georges-Fernand is welcomed at Saint Pons (Nice) by the Oblates of the Virgin Mary as a Secular Associate.

Invited by friends in the Saint Vincent De Paul Society, from 1879 on, Dunot goes to Lourdes during the pilgrimage season. There, in 1883, he founds the Lourdes Office of Medical Observations. He composes rules for the Hospitality of Our Lady of Lourdes. Georges-Fernand Dunot de Saint-Maclou surrenders his soul to God on September 10, 1891.

Lascia un Commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato.I campi obbligatori sono evidenziati *

*

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.