Home | Stampa | #Lourdes retour du masque obligatoire

#Lourdes retour du masque obligatoire

Lourdes : retour du masque obligatoire dans la ville basse à l’occasion du pèlerinage

Le port du masque redevient obligatoire dans la ville de Lourdes à partir de ce mercredi 11 août et jusqu’à la fin du mois. Une mesure prise par la préfecture des Hautes-Pyrénées en raison de la forte affluence attendue avec le pèlerinage annuel.

Le masque est de retour à Lourdes : à partir de ce mercredi 11 août et jusqu’au 1er septembre, il redevient obligatoire dans certains endroits de la ville annonce la préfecture des Hautes-Pyrénées. Le grand pèlerinage annuel a commencé aujourd’hui et la ville s’attend à accueillir plusieurs milliers de touristes cette semaine et surtout ce week-end, autour du 15 août, jour de l’Assomption.

Il faudra porter le masque dans la ville basse de Lourdes, c’est-à-dire dans le sanctuaire, mais aussi autour, notamment dans les zones de rassemblements comme les fontaines ou la grotte de Massabielle. Le port du masque s’applique donc dans les endroits “où se rassemblent et passent l’essentiel des pèlerins, des endroits qui sont définis par les bornes de sécurité de Lourdes” explique le préfet des Hautes-Pyrénées, Rodrigue Furcy. Pas la peine de mettre son masque dans le haut de la ville, sauf évidemment en cas de rassemblements, d’événements, ou d’un marché.

Plus de 3 000 pèlerins attendus cette semaine

Le sanctuaire s’attend à recevoir plus de 3 000 pèlerins d’ici ce week-end, inscrits pour participer aux messes et aux processions. A ces pèlerins s’ajoutent les nombreux touristes également de passage. En plus du port du masque, le pass sanitaire est nécessaire pour entrer dans les bars, les restaurants et les hôtels de la ville, mais aussi pour participer aux événements culturels qui se dérouleront dans le cadre du pèlerinage cette semaine, comme par exemple le spectacle de Bernadette de Lourdes.

En revanche, pour entrer dans le sanctuaire, le pass sanitaire n’est pas demandé, dans la mesure où il s’agit d’un lieu de culte. Une jauge sera par ailleurs appliquée pour les processions cultuelles, afin de permettre à tous les pèlerins, avec ou sans pass sanitaire, d’y assister. Chaque groupe sera limité à 50 personnes, et lors de fortes affluences, ils seront statiques au sein du sanctuaire.

Port du masque obligatoire à Saint-Lary et Cauterets

Cette obligation de port du masque a aussi été prise pour d’autres lieux très touristiques. Il faut désormais le porter dans le centre-ville de Saint-Lary-Soulan, au niveau de la zone piétonne, qui voit circuler chaque jour beaucoup de monde en ce moment. “Il ne s’agit pas de restaurer l’obligation de port du masque en extérieur sur toute une commune ou sur toute une zone urbaine” détaille Rodrigue Furcy, “mais de cibler les endroits les plus touristiques du département”.

Le masque reste aussi obligatoire à Cauterets, où il a été réinstauré au début du mois d’août en raison de nombreux cas détectés dans la région, notamment dans des refuges comme celui des Oulettes de Gaube, au pied du Vignemale.

En lire plus

Avviso: Le pubblicità che appaiono in pagina sono gestite automaticamente da Google e sono necessarie a poter mantenere gratuite queste pagine. Pur avendo messo tutti i filtri necessari, potrebbe capitare di trovare qualche banner che desta perplessità. Nel caso, anche se non dipende dalla nostra volontà, ce ne scusiamo con i lettori.


Lascia un Commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato.I campi obbligatori sono evidenziati *

*

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.