Home | In evidenza | Evêques de France en Assemblée à #Lourdes

Evêques de France en Assemblée à #Lourdes

Du 2 au 8 novembre, l’épiscopat français se retrouve dans la cité mariale pour son assemblée d’automne. Un ordre du jour riche, avec l’accent mis sur la lutte contre les agressions sexuelles sur mineurs.

Olivier Bonnel – Cité du Vatican

Ce rendez-vous d’automne des évêques français aura bien sûr une coloration particulière, un mois après la remise du rapport de la Ciase sur les abus sexuels dans l’Eglise. La Conférence des Évêques de France a d’ailleurs modifié le programme initial de cette assemblée plénière pour y ajouter des temps spécifiques de travail sur ce dossier. La journée du 2 novembre a été ajoutée au calendrier et sera exclusivement consacrée à la réception du rapport Sauvé par les évêques, dans leurs diocèses respectifs. Après les laudes, le discours d’ouverture de Mgr Éric de Moulins-Beaufort et un temps de prière commun à la grotte, les évêques auront ainsi un premier temps de réflexion, puis travailleront en groupe l’après-midi en compagnie de victimes d’agressions sexuelles.

Outre cette première journée, quatre autres sessions de travail sont par ailleurs prévues durant cette assemblée plénière autour de la même thématique. Samedi 6 novembre, une prière spéciale avec un «geste pénitentiel» est prévue envers les victimes.

Apprendre des plus fragiles

Durant ces six jours d’assemblée, les évêques de France poursuivront par ailleurs leurs travaux sur des thématiques déjà abordées lors des rendez-vous précédents, à commencer par l’encyclique Laudato Si’ et sa traduction dans la vie quotidienne. Cette année, l’accent est mis en particulier sur le lien entre la précarité et la crise écologique. La séquence du 3 novembre s’intitule ainsi «Clameur de la terre et clameur des pauvres», reprenant le titre d’un chapitre de l’encyclique du Pape François. Les personnes qui vivent la précarité «se caractérisent souvent par une façon d’être et par une façon de vivre qui ont beaucoup à apprendre à notre société» peut-on lire sur le site de la CEF. Un éclairage théologique sera ainsi apporté sur ce que peut apporter la parole de ces personnes en précarité.

Le programme de l’Assemblée plénière des évêques de France

La réflexion sur le rapport de la CIASE occupera une grande partie des débats des évêques de France, qui se réuniront à Lourdes du 2 au 8 novembre.

Cette assemblée s’ouvrira mardi 2 novembre par une journée consacrée à la lutte contre les violences et agressions sexuelles sur mineurs et à la réception du rapport de la CIASE.

Les après-midi des jeudi 4 et vendredi 5 novembre ainsi que la matinée du samedi 6 novembre y seront également consacrés. Des invités seront accueillis, et, parmi eux, des personnes victimes. Ils échangeront avec les évêques lors de ces temps de travail.

Un geste pénitentiel et un temps de prière sur le parvis de la basilique Notre-Dame-du-Rosaire de Lourdes auront lieu samedi 6 novembre à 10h30.

La journée du mercredi 3 et la matinée du jeudi 4 novembre seront consacrées à la séquence “Clameur de la Terre, clameur des pauvres”, en présence de représentants de groupes de personnes en précarité, dans le sillage de la réflexion initiée par les évêques lors de l’Assemblée plénière de novembre 2019.

(Communiqué de la CEF)

Avviso: Le pubblicità che appaiono in pagina sono gestite automaticamente da Google e sono necessarie a poter mantenere gratuite queste pagine. Pur avendo messo tutti i filtri necessari, potrebbe capitare di trovare qualche banner che desta perplessità. Nel caso, anche se non dipende dalla nostra volontà, ce ne scusiamo con i lettori.


Lascia un Commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato.I campi obbligatori sono evidenziati *

*

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.