Home | Stampa | #Lourdes Annulation du Frat 2020

#Lourdes Annulation du Frat 2020

Pas de PÈLERINAGE au mois d’avril a LOURDES communiqué du préfet

Objet : Annulation du FRAT 2020 à Lourdes imposée par la situation sanitaire et les modalités d’organisation de la prévention contre la propagation du Coronavirus (COVID-19)

A l’issue du Conseil restreint de défense et de sécurité nationale du 8 mars 2020 consacré à la lutte contre la propagation du Coronavirus (COVID-19), le Ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé de nouvelles mesures, confirmées par l’Arrêté Ministériel du 9 mars 2020, publié au Journal Officiel de ce jour.

L’une d’elles impacte directement l’organisation du FRAT : « Tout rassemblement mettant en présence de manière simultanée plus de 1000 personnes est interdit sur le territoire national jusqu’au 15 avril 2020 ». Les quelques exceptions ne concernent que les rassemblements « indispensables à la continuité de la vie de la Nation ».

La mise en œuvre de cette nouvelle contrainte réglementaire rend malheureusement impossible le maintien du prochain FRAT qui devait rassembler à Lourdes plus de 9000 adolescents et adultes du 4 au 9 avril prochains.

Le Secrétariat Général et le Conseil d’Administration de l’Association du FRAT, en étroite collaboration avec les Evêques d’Ile de France, prennent acte de cette exigence d’annulation.

Nous partageons avec tous les jeunes et leurs familles le sentiment de déception qui traverse les équipes d’animation et les responsables de groupes d’Ile de France, impliqués depuis des mois dans la préparation de ce grand rassemblement.

Nous sommes mobilisés pour gérer les conséquences de cette annulation et ne manquerons pas de vous en communiquer les modalités pratiques dans les prochains jours.

Bien fraternellement

MESSAGE DES EVEQUES

Bien chers jeunes, responsables de groupes et animateurs,

C’est avec beaucoup de tristesse qu’il nous a fallu, en raison du coronavirus, décider d’annuler le Frat prévu à Lourdes au début de la Semaine Sainte. Nous imaginons la déception de ceux qui s’étaient préparés à ce grand moment de foi, de joie et de partage. Cette déception est aussi la nôtre.

L’investissement en temps et en pédagogie des équipes d’animation ne fait que renforcer cette frustration et nous voulons particulièrement les soutenir et les remercier du travail accompli.

Sans doute certains groupes trouveront-ils le moyen de se retrouver dans leurs aumôneries ou leurs établissements scolaires pour des temps de prière, de témoignage ou d’enseignement.

Nous vous y encourageons, dans la mesure bien sûr de ce qui sera possible dans le contexte sanitaire actuel.

La mauvaise surprise de cette épidémie nous remet tous devant le mystère de la fragilité de la vie humaine que nous sommes souvent tentés d’oublier. Chacun est appelé à prier pour les victimes du coronavirus, pour les soignants et aussi pour que nous soyons vite délivrés de cette épidémie malfaisante.

Mais surtout, gardons le cœur plein d’espérance : l’amour de Dieu est plus grand que tout, la vie du Christ mort et ressuscité est plus forte que tout !

Ce virus et cette annulation, aussi tristes soient-ils, constituent une invitation à avancer tous ensemble comme le peuple rempli de l’espérance.

Nous, vos évêques, vous assurons de notre confiance, de nos encouragements et de notre prière.

Les 8 évêques d’Ile de France

Lascia un Commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato.I campi obbligatori sono evidenziati *

*

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.