Home | In evidenza | #Lourdes Lettre de Mgr Olivier Ribadeau Dumas

#Lourdes Lettre de Mgr Olivier Ribadeau Dumas

Aux membres de la communauté de travail,
Aux chapelains,
Aux communautés religieuses,
Aux membres de l’HNDL,
Aux bénévoles du Sanctuaire.

Lourdes, le 3 janvier 2022

 

Chers amis,

Il y a huit jours nous fêtions Noël. La venue en notre chair du Fils de Dieu, du Sauveur de l’humanité, est une bonne nouvelle qui est d’abord annoncée aux bergers dans la nuit de Bethléem, c’est-à-dire aux pauvres et aux petits. Jésus tout au long de sa vie s’identifiera à eux et nous invitera à découvrir ses propres traits sur le visage de ceux qui sont vulnérables ou qui souffrent.

Le mystère de la Nativité et la grâce de Lourdes ont bien des points communs. La pauvreté y est présente, non comme une fatalité qui écrase mais comme l’expression d’une simplicité de vie qui appelle et comme une invitation à prendre soin de l’autre. La joie est aussi présente à Bethléem comme à Lourdes : c’est celle qui naît de la rencontre, de la proximité qui fait sourdre l’espérance.

C’est dans cet esprit de Noël que je voudrais vous présenter tous mes vœux en ce début d’année. Pour beaucoup d’entre nous, il faut encore accepter l’inconfort de l’inconnu, le poids de l’incertitude et parfois l’angoisse de l’avenir. J’aimerais n’être porteur que de bonnes nouvelles pour le Sanctuaire mais comme vous, je sens bien que les mois à venir ne seront pas encore faciles. Nous avons depuis deux ans traversé une crise terrible. Nous l’avons traversée avec l’espérance qu’un jour les choses redeviennent à la normale. Ma conviction est que demain, quand tout cela sera derrière nous, ce sera mieux que la normale car nous serons alors enrichis par tout ce que nous aurons vécu. Ce que nous avons créé ensemble, ce dont nous nous sommes rendu compte, les évolutions qui ont eu lieu sont bénéfiques pour l’avenir. Cette crise ne doit pas nous empêcher de rêver à ce que doit être Lourdes dans les 10 ans qui viennent. Notre mission ne change pas : il s’agit toujours d’accueillir des pèlerins, valides, malades ou handicapés, pour leur permettre d’entrer dans la grâce de Lourdes et de vivre au Sanctuaire un moment de paix et de ressourcement. La manière de vivre cette mission évolue. C’est toujours difficile de changer mais nous y sommes invités si nous voulons être fidèles au trésor qui nous a été confié.

Aujourd’hui, je pense tout spécialement à ceux qui traversent une épreuve douloureuse : épreuve de santé, douleur de la séparation ou du deuil, inquiétude devant l’avenir. A chacun de vous personnellement, je voudrais partager ma conviction d’homme, de croyant et de prêtre. Si Dieu nous a donné son Fils c’est pour partager notre condition humaine. Rien de ce que nous vivons, hormis le péché, ne lui est étranger. Il prend soin de chacun et nous savons que Marie, avec son sourire, accueille ici nos larmes et nos cœurs vibrants. Espérons, chers amis. Ne baissons jamais les bras. Ayons confiance.

Je voudrais vous redire que je crois en la complémentarité que forme cette grande famille du Sanctuaire. Salariés et bénévoles, laïcs, clercs et consacrés, jeunes et moins jeunes, hommes et femmes. Nos différences sont réelles mais la richesse n’est pas dans la différence mais dans la communion qui va au-delà de celle-ci. Cette communion, nous pouvons la trouver dans le sens du travail ou de la mission que nous effectuons au Sanctuaire : être au service de tous et plus spécialement des plus petits. N’est-ce pas magnifique d’être voués à donner de la joie ! N’oublions jamais le sens ultime de notre présence ici.

Je remercie chacun pour la part qu’il prend dans cette mission. Je rends grâce pour ce qu’il m’est donné de vivre pour vous et au milieu de vous. Et je souhaite que la simplicité, la paix, la beauté et la joie que vivent les pèlerins soient aussi notre quotidien, au-delà des difficultés inévitables.

Très bonne année à chacun de vous.

Je vous redis ma prière pour vous et vos proches et mes sentiments cordiaux.

Mgr Olivier Ribadeau Dumas
Recteur du Sanctuaire Notre-Dame de Lourdes

Avviso: Le pubblicità che appaiono in pagina sono gestite automaticamente da Google e sono necessarie a poter mantenere gratuite queste pagine. Pur avendo messo tutti i filtri necessari, potrebbe capitare di trovare qualche banner che desta perplessità. Nel caso, anche se non dipende dalla nostra volontà, ce ne scusiamo con i lettori.

Lascia un Commento

Il tuo indirizzo email non verrà pubblicato.I campi obbligatori sono evidenziati *

*

Questo sito usa Akismet per ridurre lo spam. Scopri come i tuoi dati vengono elaborati.